Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 novembre 2010 3 10 /11 /novembre /2010 10:41

sablier.jpgTic tac tic tac...

 

Le docteur a dit que Léonie arriverait autour du 24-25 novembre.

Je dois prendre rendez-vous avec la sage-femme pour la consultation de Fin de Grossesse.

Je dois y aller avec le résultat de la prise de sang prescrite par l'anesthésiste. Mais je ne dois pas faire cette prise de sang plus de 3 semaines avant la DPA. Donc pas avant le 18 novembre.

Donc je dois prendre RDV avec la sage-femme dans les jours qui suivent, histoire que j'accouche pas sans l'avoir vue, des fois que Léonie se pointe réellement le 24 novembre.

 

C'est tôt, le 24 novembre.

 

Je n'ai pas envie d'accoucher.

 

Je t'aime Léonie, ce n'est pas contre toi, mais j'appréhende cette naissance. Je me sens anxieuse. Comme quand j'étais enceinte de Naska, je trouvais particulièrement confortable l'état de Grossesse. Je suis maman, bébé est déjà bien présent, on s'occupe de moi, tout le monde est heureux, mais je dors la nuit et je fais ce que je veux de mes journées.

Enceinte de Naska, je m'inquiétais de comment être "sa maman", comment parvenir à s'occuper d'un nourisson, comment trouver ma place de maman face à ce petit être qui croira que pour moi c'était facile et naturel.

 

Pour Léonie, je n'ai pas cette crainte. Pas celle là. Je sais ce que c'est, d'avoir un bébé dans les bras, j'ai déjà connu ça. Je sais les difficultés rencontrées pour allaiter et les méthodes pour les surmonter, je sais à quelle fréquence changer une couche, je sais donner un bain à un bébé. Je sais que je vais l'aimer immédiatement, lui pardonner ses pleurs, ses cris, et ma fatigue. Je sais qu'elle trouvera sa place dans mon coeur et que je vais adorer respirer l'odeur de sa peau et caresser ses orteils.

 

Mais je sais aussi combien ce sera dur.

Se lever toutes les 3h la nuit. Se lever toutes les 3h la journée. Devoir en plus gérer la maison, faire à manger (au moins pour moi!), consulter à la PMI, faire les courses...

Nous avons décidé, après réflexion et d'un commun accord, que Jimmy ne prendrait pas son congé paternité tout de suite. Il a posé ses 11 jours de congé Part autour de noël, pour nous offrir de plus longues vacances d'hiver.

Ce qui veut dire qu'il ne sera en congé que les trois jours "de naissance".

Ce qui veut dire qu'aussitôt à la maison, je vais être SEULE pour m'occuper de mon bébé.

 

Maman m'a dit qu'elle viendrait probablement "deux jours". Pas plus, problème de logement : nous n'avons pas de chambre d'amis.

Jimmy 3 jours et maman 2, quand je serai à la maternité. Seule ensuite, à la maison.

Avec Naska à lever et habiller le matin, et à aller chercher chez la nounou le soir. Avec Naska qui voudra qu'on s'occupe d'elle la journée, les week-ends. Et bien entendu, je compte bien accorder à cette petite fille toute l'attention qu'elle mérite! Un bébé tout neuf c'est bien, mais elle reste ma fille, et je ne veux pas qu'elle se sente délaissée.

 

Tout ce qui me vient à l'esprit quand je me projette dans ce premier mois avec Léonie, c'est une immense fatigue.

Jimmy travaillera : c'est donc moi qui vais me lever la nuit (de toute façon, j'allaite).

C'est moi qui vais gérer, seule, la journée.

Je me sens fatiguée rien que d'y penser. Je ressens déjà le mal de crâne que je vais avoir jour après jour, et ma mauvaise humeur grandissante.

 

Qui va s'occuper de moi?

Au secours...

Partager cet article

Repost 0
Published by Emilie - dans Enfants
commenter cet article

commentaires

Virginie 12/11/2010 11:03



On ne sait jamais... Est-ce que par hasard il n'existe pas un service d'aide prénatale (comme ici : http://www.aidenatale.be/) près de chez toi?  



Emilie 12/11/2010 18:47



Naaaan mais ça va aller...



Virginie 10/11/2010 12:12



Ouch, vu comme ça... Je comprend mille fois que tu aies envie de profiter un peu plus de la grossesse! Assumer seule le retour à la maison, ça va être sport.  


 


Je ne peux que te conseiller plein de courage... Peut-être pourrais-tu anticiper un max? Remplir le congélo de bons petits plats, passer au shopping alimentaire en ligne, remplir à fond les
armoires de bonnes choses, doubler temporairement le temps de travail de la femme de ménage... 


Sinon, est-ce que ce ne serait pas plus pratique que Jimmy ne prenne ses 3 jours (ou une partie) qu'au moment du retour à la maison? J'ai des amis qui ont fait ça, travailler à mi-temps pendant
que la maman est à la mat' et prolonger le congé de paternité d'autant après.  Pareil pour ta maman (modulo pbm de logement of course).  Enfin bon, je n'ai pas testé le séjour en
maternité, donc je ne sais pas ce qui est mieux, avoir de la companie/du soutien logistique à ce moment là ou bien pour le retour à la maison.  


 


Sinon, n'oublie pas qu'un nouveau-né a quand même un énorme avantage : Il dort aussi la journée... Donc siestes à gogo pour toi aussi (et quand Naska sera là le WE, Jimmy pourra prendre le
relais, donc dodo possible quand même a priori).  Et pour les réveils de nuit... Moi c'est le co-dodo et l'allaitement couché qui m'ont sauvé le sommeil une fois que j'ai eu suffisamment de
technique pour y arriver.  On est toujours réveillé, c'est sûr, mais en 5 secondes, bébé arrête de pleurer, et on reste bien au chaud sous la couette.  Mais bon, on aime ou on aime pas,
et il faut un minimum de précautions pour suivre les recommandations de sécurité d'usage :-).  



Magali 10/11/2010 11:46



J'aimerais te rassurer… Te dire que Jimmy travaille mais qu'il sera évidemment très présent, que tu seras tellement emportée dans un tourbillon que tu n'auras plus le temps de réfléchir à autre
chose… et d'ailleurs c'est vrai tout ça.


Mais c'est vrai aussi que les premiers mois avec un nourrisson et un enfant de 2 ans, c'est compliqué. J'ai eu par moment l'impression qu'Olivier et moi avions chacun une fille. Et c'était très
frustrant.


Et puis, c'est comme le reste, ça passe si vite et on oublie. On oublie qu'on n'a pas dormi, on oublie qu'on a eu mal au sein, et on oublie presque qu'on a eu l'impression de délaisser l'aînée,
parce qu'on se rattrape et qu'en fait, ce n'était pas tout à fait vrai non plus…


Et il y a une chose qu'on n'imagine pas avant mais qu'on découvre ensuite, c'est la relation fraternelle, et c'est un trésor à découvrir chaque jour. Deux enfants, c'est bien plus que deux fois
plus d'amour parce qu'il y a deux personnes à aimer, et en plus la relation magique entre les deux !



Lilypie - Personal pictureLilypie Kids Birthday tickers

 

Lilypie - Personal pictureLilypie Kids Birthday tickers

Recherche

Jimmy, Emilie et leurs enfants

Destiné à la famille, vous y trouverez l'actualité de la petite famille Goudin-Lopez, organisée par catégories. Des histoires de bébés,  de couture, de déco, de patchwork, de cuisine (mais pas trop) et plein de photos. Pour vous tenir au jus!

On vous embrasse, bonne visite!

La Jimilie's Family.

portrait_naska.jpg

Naska

Née le : 01 octobre 2008
astro : Balance
Yeux : bleus ; Cheveux : blonds
Parrain : Thibault&Emeline
Marraine : Emilie&Patrick

*~~*0*~~*

portrait_leonie.jpg

Léonie

Née le : 25 novembre 2010
astro : Sagittaire
Parrain : Edouard&Peggie
Marraine : Jeanne

 

Le livre Naska

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Liens