Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 novembre 2010 6 27 /11 /novembre /2010 14:00

036 - Leonie 2 joursPour Naska, j’avais eu la péri.
Ça n’avait absolument pas soulagé les contractions dans mes reins, cette douleur insoutenable que j’ai retrouvée, à mon grand désespoir, pour Léonie.
Jusqu’à ce que je me retrouve jeudi à expérimenter un accouchement à nouveau, je disais «j’ai accouché avec péridurale, mais je n’ai pas senti la différence».
C’était le cas.
La péridurale, selon la théorie, soulage des contractions utérines et si elle est bien dosée, doit laisser suffisamment de sensations pour permettre à la femme de pousser correctement le moment venu.
J’avais continué à avoir un mal de dos insoutenable, mais les sages-femmes s’étaient mises à plusieurs pour m’ordonner de POUSSER. Y’en a même une qui avait appuyé sur mon ventre pour faire sortir le bébé, et je m’étais faite gronder comme quoi je poussais n’importe comment (alors que j’étais très concentrée à pousser selon les respirations, comme enseigné en cours d’accouchement). Au final, j’avais juste oublié la théorie, poussé du mieux que je pouvais, et Naska avait fini par sortir ; mais je ne savais pas trop dans quelle mesure j’étais intervenue. J’avais poussé, j’avais eu mal, j’avais accouché, mais le tout était un peu fouillis.

Pour Léonie, donc, pas de péri. Pas le temps. Les «contractouilles» trompeuses ont encore frappé! Et oui, sages-femmes, apprenez que chez Emilie, ce n’est pas l’utérus qui contracte mais les reins, et que si vous ne me croyez pas, vous allez vous retrouver comme des connes avec un bébé né sur le carrelage pendant que vous réfléchissiez à «devrait-on la mettre en salle d’accouchement».
Pas de péridurale, et les mêmes douleurs dans le dos.
Et puis quelque chose de nouveau : ce déplacement vers le bas, dans mon ventre. Une dilatation. Une douleur atroce tout en bas. Le BESOIN que ça cesse, et pour que ça cesse, le BESOIN de pousser.
«Bordel, que j’accouche et que ça s’arrête!» ai-je crié à un moment.
Et tous les discours de la terre, toutes les intervenantes perplexes de la maternité avec leur lenteur et leurs hésitations ne serviront à rien. Si mon corps a BESOIN de pousser, alors il poussera. C’est animal. Oubliez le cerveau, ou alors ne comptez que sur le reptilien, vous savez, celui qui remonte des dinosaures et qui dit «bouffer, chier, dormir, pondre, protéger progéniture».

Donc : déchirure pour Léonie.
Episiotomie pour Naska.

Décidément, l’accouchement de Naska aura bénéficié de toute les interventions humaines disponibles, et celui de Léonie aura été fait «au naturel».
Pour Naska, j’ai eu un malaise en quittant la salle d’accouchement. J’ai été malade/faible des jours durant, à ne pas pouvoir marcher, à souffrir tellement de cette partie du corps et de ma cicatrice que j’en étais totalement handicapée.
Pour Léonie, pas de malaise. De la fatigue, certes, mais pas les mêmes problèmes ; uriner se fait sans douleur, je peux marcher (même si je ne gambade pas encore) et j’ai dit tout naturellement à Jimmy tout à l’heure «demain on ira faire des courses». Alors qu’après mon accouchement de Naska, il m’a fallu plus d’une semaine pour envisager de sortir de chez moi.
Bref, soit Naska a dégagé une autoroute vers la sortie à la force de ses poings, permettant à sa petite soeur de venir au monde sans encombre, soit cette fois j’ai été une warrior et j’ai surmonté avec brio les pièges de l’enfantement.
En bref : je vais bien, j’ai deux magnifiques princesses, l’une aussi brune que l’autre est blonde, je m’apprête à ne plus dormir la nuit, mais je vais bien.

Ah et aussi : je maîtrise l’allaitement fingers in ze nose, alors qu’il y a deux ans ça avait été un vraiment difficile.
Bref, je suis wonder-maman!

Limite «hahaha, j’pourrais faire ça tous les ans».

Qui m’a crue?

 

FIN

Ou plutôt : ce n'est que le début! :-)

Partager cet article

Repost 0
Published by Emilie - dans Enfants
commenter cet article

commentaires

Peggy 15/12/2010 12:03



Ok moi je te crois, allez encore 6 ou 7 boutchous histoire de faire des grandes tablées à Noël...^^


En plus si ça se simplifie à chaque fois, pour le prochain bébé tu accouches à domicile avec une sage-femme libérale et pour les suivants tu formes une équipe avec Jimmy plus besoin de
tierce personne... Warrior!!!


J'ai une amie qui en est à son sixième enfant et qui a appliqué cette méthode des le 3ème...^^ (bon je ne lui souhaite pas des triplés ça mettrait la barre un peu haut niveau challenge
là...) 



Lilypie - Personal pictureLilypie Kids Birthday tickers

 

Lilypie - Personal pictureLilypie Kids Birthday tickers

Recherche

Jimmy, Emilie et leurs enfants

Destiné à la famille, vous y trouverez l'actualité de la petite famille Goudin-Lopez, organisée par catégories. Des histoires de bébés,  de couture, de déco, de patchwork, de cuisine (mais pas trop) et plein de photos. Pour vous tenir au jus!

On vous embrasse, bonne visite!

La Jimilie's Family.

portrait_naska.jpg

Naska

Née le : 01 octobre 2008
astro : Balance
Yeux : bleus ; Cheveux : blonds
Parrain : Thibault&Emeline
Marraine : Emilie&Patrick

*~~*0*~~*

portrait_leonie.jpg

Léonie

Née le : 25 novembre 2010
astro : Sagittaire
Parrain : Edouard&Peggie
Marraine : Jeanne

 

Le livre Naska

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Liens