Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juin 2014 7 29 /06 /juin /2014 10:34

A Gérard Géraldine

Je t'ai repérée près de la porte du garage, il y a déjà plusieurs mois. Dans un coin poussiéreux. J'ai envisagé de me débarasser de toi sans autre forme de procès, mais ma curiosité m'a retenue. Okay, tu es grosse, moche, noire et poilue.  M'enfin ce serait du racisme pur, et du délit de faciès, que de te comdamner sur ces seuls critères. 

Alors j'ai été sur google. Et sur wikipédia. Et j'ai tout appris sur toi : tu t'appelles Tégénaire, mais comme on est partis pour cohabiter, j'ai décidé de t'appeler Gérard.

Tu ne peux faire de mal qu'à une mouche1.

Tu es innofensive pour l'homme1.

Tu chercheras à fuir plutôt qu'attaquer1.

Tu es un redoutable prédateur pour les insectes de maisons1.

Et, pour citer un ami, "plus elles sont grosses, plus elles sont placides, c'est comme les vaches"2.

Alors j'ai décidé de te garder en vie. Parce que tu hésiteras toujours à me mordre, et que tu boufferas sans vergogne tous les salopards de moustiques de la maison, qui eux ne sont ni gros, ni placides, et me mordront sans hésiter (les salauds). En bref, finalement toi et moi, on travaillait pour la même cause. Mort aux moustiiiiques!

J'ai appris aussi que tes confrères qui se promènent dans la maison sont des mâles à la recherche d'une femelle. Vous faites ce que vous voulez hein, vous êtes des adultes consentants. Mais je ne veux pas les croiser. Tu invites qui tu veux dans ton pieu, Gérard, mais je ne veux rien avoir à faire avec tes conquètes! Sortez la nuit, et soyez discret. Ah et si, encore une chose : il y a deux trois endroits INTERDITS sous peine de mort immédiate par coups de semelle : ma chambre, ma salle de bain, mes chaussures.

Gérard semblait l'avoir compris. Je passais lui rendre visite tous les jours, constatait qu'il se tenait tranquille dans sa grande toile près de la porte du garage, à un endroit où les chances de mettre la main par accident étaient proches de zéro. Il ne me dérangeait donc pas, et je constatais tous les jours avec satisfaction qu'il y avait des bébêtes, des moustiques et des machins à 6 pattes plein son garde-manger. Bon boulot Gérard! Tant qu'il y aura des moustiques dans ta toile, tu resteras en vie dans mon garage.

Et puis, hier, je ne t'ai pas vu dans ta toile. La lumière au plafond n'éclairant pas bien ta toile, j'ai ouvert la porte du garage pour profiter de la lumière du jour. Ah te voilà, caché dans un coin de la porte, je ne t'avais pas vu.

Mais c'est quoi sur ta toile?

Gérard, ou plutôt, devrais-je dire, Géraldine.

Géraldine, nous avions un accord. Pas de promenades dans les trois zones interdites. je ne veux rien avoir à faire avec tes conquètes. Je te tolère parce que j'ai fini par trouver ta nuisance inversement proportionnelle à celle des moustiques. Et surtout, je te tolère TOI parce que tu es toujours restée dans ton recoin, innaccessible à la main, discrète, tu as su te faire oublier et ne jamais, jamais envahir mon espace. Je pensais qu'il était clair entre nous qu'une intrusion dans MON ESPACE, à savoir le reste de la maison, était un crime contre mon humanité, passible de la peine de mort avec sentence immédiate. (voire, avec lance-flamme et napalm).

Géraldine, tu m'as trahie.

Félicitation pour la naissance, hein. Pondre 150 chiards, bravo. J'en n'ai pondu que deux et je ne tenterai pas le troisième. Ça été douloureux pour chacun de mes petits. Alors une ribambelle comme je vois sur ta toile, je n'ose imaginer le processus. Belle performance.

Mais ça ne va pas être possible.

150 tégénaires dans ma maison, c'est non. Même si ce sont tes petits et que tu me promets de les élever comme il faut, de leur enseigner les valeurs que nous avons toujours partagé, comme la discrétion et la chasse aux moustiques. Pour l'instant ils sont tout minus, environ 2 mm chacun. Ils ne prennent pas de place. Ils ne font pas un bruit. Mais ils grandiront, et ils partiront à la conquète de l'Espace pour s'y établir. MON ESPACE.

150 toiles dans MON garage, dans MA Maison, dans MA Salle de bain, MA chambre, MES chaussures. Non.

Non, non, non.

Cette trahison, Géraldine, a sonné le glas de notre fructueuse collaboration.

Repose en paix, créature infernale, toi et ta monstrueuse progéniture à huit 1200 pattes.

Adieu.

 

Emilie

PS : les autres tégénaires qui êtes en planque dans d'autres recoins de MON ESPACE, que cela vous serve d'avertissement. Je serai sans pitié, je vous traquerai toutes et tous, et je vous exterminerai, jusqu'au dernier.

1 : source : http://fr.wikipedia.org/wiki/T%C3%A9g%C3%A9naire_g%C3%A9ante

2 : source : http://enfantdegeeks.wordpress.com/

Partager cet article

Repost 0
Published by Emilie - dans Au jour le jour
commenter cet article

commentaires

Lilypie - Personal pictureLilypie Kids Birthday tickers

 

Lilypie - Personal pictureLilypie Kids Birthday tickers

Recherche

Jimmy, Emilie et leurs enfants

Destiné à la famille, vous y trouverez l'actualité de la petite famille Goudin-Lopez, organisée par catégories. Des histoires de bébés,  de couture, de déco, de patchwork, de cuisine (mais pas trop) et plein de photos. Pour vous tenir au jus!

On vous embrasse, bonne visite!

La Jimilie's Family.

portrait_naska.jpg

Naska

Née le : 01 octobre 2008
astro : Balance
Yeux : bleus ; Cheveux : blonds
Parrain : Thibault&Emeline
Marraine : Emilie&Patrick

*~~*0*~~*

portrait_leonie.jpg

Léonie

Née le : 25 novembre 2010
astro : Sagittaire
Parrain : Edouard&Peggie
Marraine : Jeanne

 

Le livre Naska

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Liens